Quels sont les différents styles de management ?

Chaque dirigeant a une approche de gestion unique. Le style de gestion est fondé à la fois sur la personnalité du dirigeant et sur le caractère de l'organisation. Les relations hiérarchiques sont organisées dans les administrations publiques selon une forme pyramidale. En raison de ce mode de fonctionnement, les administrations publiques ont désormais un style de gestion directif avec un chef autoritaire qui est le seul à pouvoir prendre des décisions.

Le management directif

Il dirige les membres de son personnel d'une manière claire et ferme, sans se préoccuper outre mesure de leurs opinions ou de leurs demandes. Vous pouvez e apprendre davantage sur le management sur negotium-entreprise.com. Il s'agit d'un management vertical, organisationnel et qui met l'accent sur les résultats. 

Avez-vous vu cela : 3 bonnes raisons de recourir aux services d’un conseiller financier pour son entreprise

Le manager directif va contrôler et réguler rigoureusement les performances sans chercher à gagner la confiance de ses équipes ou à assurer leur bien-être. Son objectif premier est d'atteindre le résultat souhaité. Ses prises de décision sont incroyablement rapides et pragmatiques puisqu'il est un leader naturel, et la composante interpersonnelle est souvent ignorée.

Le management persuasif

Utilisant une approche de gestion paternaliste, le manager se concentre sur l'obtention de résultats tout en prenant soin de rassembler son personnel derrière des objectifs distincts et des instructions détaillées. Bien qu'ayant la maîtrise totale des choix, il est attentif aux interrogations et aux idées de ses collaborateurs. Le manager persuasif fait également preuve de pédagogie, clarifie ses instructions et s'assure que les membres du personnel les comprennent parfaitement. Bien que ce style de gestion ait l'avantage d'améliorer l'engagement des employés et la cohésion de l'équipe, il est néanmoins assez rigide et ne permet pas une grande autonomie individuelle.

A découvrir également : Stratégies pour abaisser le point mort et augmenter la rentabilité

Le management participatif

L'une des techniques de gestion moderne qui devient de plus en plus populaire, notamment dans les startups, est la gestion participative. Le manager participatif met l'accent sur la participation des employés tant dans les opérations quotidiennes que dans les décisions stratégiques. 

Les codes hiérarchiques étant ignorés, il s'agit d'un mode de management horizontal et transversal. Plutôt que de diriger, le manager fait office de coach et de mentor. Il met tout le monde sur un pied d'égalité. Cette approche de leadership mobilisateur met l'accent sur l'écoute active, la responsabilisation de l'équipe, la gentillesse, la camaraderie et la croissance personnelle.

Le management consultatif

Les employés ont toute autorité dans le cadre d'un management consultatif. Les employés disposent d'une grande flexibilité dans ce style de management, car ils sont fortement impliqués dans la prise de décisions et assument de nombreuses responsabilités au quotidien. Le manager délégatif, quant à lui, n'a pas peur de transmettre des responsabilités et reste souvent à l'écart pour que ses employés puissent s'occuper des différentes tâches. Il reste cependant accessible pour aider ses collègues. Sa position est donc plus stratégique qu'opérationnelle.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés